Le Plantain

7, Avr 2020

Le Plantain

Nom latin :  Plantago major

Le nom latin Plantago viendrait du latin Planta,  « plante du pied », en référence à la forme de la feuille.

Famille :  plantaginacées

Habitat :  bords de routes, de chemins, talus, prés, bois, sur sol argileux ou argilocalcaire, appréciant les terrains compacts.

 

En usage interne : 

Le plantain majeur, par l’aucubine qu’il contient, est très utile pour lutter ou réguler la réaction liée aux allergies respiratoires (asthmes, rhinites allergiques). Le plantain calme aussi toutes les inflammations des bronches et de la trachée. C’est donc une plante très utile au plan respiratoire. Mais par ses mucilages, c’est aussi une plante laxative. 

Les feuilles ont été proposées pour lutter contre les ulcères, la lèpre, certaines dermatoses.

Pour préparer une infusion, prendre 10g de feuilles de plantain pour 200ml d’eau. Laisser infuser 10min. Bien filtrer.

En macération, mettre 60g de feuilles en contact avec un litre d’eau bouillante, et laisser macérer pendant 12h. 

 

En usage externe : 

Le jus de plantain obtenu par pressage de la plante peut être utilisé sur des plaies, des piqûres, des coupures, des irritations cutanées. On dit en cas de piqûres de moustique qu’il faut frotter du plantain majeur sur l’endroit piqué, plus les trois premières plantes qui poussent autour du plantain qu’on trouve. Evidemment, il ne faut pas que ce soit un chardon ou de l’ortie.

Le plantain est aussi utile dans les conjonctivites, en collyre. Il est conseillé de faire des gargarisme pour calmer les laryngites. Une lotion de plantain pourrait permettre de lutter contre la chute des cheveux.

 

 

Le plantain est chaud et sec. Prendre du plantain, en exprimer le suc, filtrer et mélanger à du vin ou à du miel pour donner à boire à ceux qui souffrent de la goutte, et celle-ci disparaîtra…..Si une araignée ou quelque autre insecte vous touche ou vous pique, frottez les piqûres avec du suc de plantain, et cela vous soulagera. 

(Hildegarde de Bingen – PHYSICA Le Livre des Plantes.)

 

De nombreuses légendes bretonnes nous racontes un pacte entre un tailleur et le diable. Pour garder son âme, il devra réaliser une couture invisible, ce que parviennent à faire les fées qui lui viennent en aide, en prenant des feuilles de plantain, ainsi devenue « l’herbe aux cinq coutures ». 

(extrait du livre « l’herbier secret du druide » de Pascal LAMOUR)

 

Contre-indications:

À ne pas employer chez la femme enceinte.

 

Retrouvez le plantain dans nos produits: PhytoTriplex Terrain Allergique Bio et Comprimés de Plantain .

—Suivez- Nous—

Les autres actualités

Blog
Les hydrolats (eaux florales)
Les hydrolats (eaux florales)

Les hydrolats (eaux florales)

Grâce à leur douceur et leurs propriétés favorables à l’épiderme, les eaux florales constituent des lotions privilégiées et adaptées en fonction de chaque type de peau.

On peut les utiliser en soin du visage, comme en démaquillant, mais aussi en soin du corps ou pour la toilette du bébé.
Elles ont de très nombreuses propriétés qui dépendent de leurs compositions en acides gras. Par exemple les huiles riches en oméga 3 (acide alpha-linolénique) ont une action anti-inflammatoire comme l’huile de pépins d’argousier, l’huile de calophylle inophyle, l’huile de chanvre, et l’huile de nigelle. Ces huiles sont idéales pour lutter contre les inflammations cutanées.

Blog
Les huiles végétales Pause Nature Chatel-Guyon
Les huiles végétales

Les huiles végétales

Les huiles végétales sont des alliées précieuses et utiles pour la peau et les cheveux. Elles sont faciles à utiliser et bien tolérées.

Elles ont de très nombreuses propriétés qui dépendent de leurs compositions en acides gras. Par exemple les huiles riches en oméga 3 (acide alpha-linolénique) ont une action anti-inflammatoire comme l’huile de pépins d’argousier, l’huile de calophylle inophyle, l’huile de chanvre, et l’huile de nigelle. Ces huiles sont idéales pour lutter contre les inflammations cutanées.

Blog
Le Ginseng
Le Ginseng

Le Ginseng

Le Ginseng est une plante médicinale qui a une grande renommée en Asie. Cultivé essentiellement en Corée, c’est également possible d’en avoir en France métropolitaine et dans les érablières du Québec.Le mot « ginseng » vient du chinois mandarin « rénshēn », « rén » désignant « l'homme », et « shēn » signifiant « racine ».